fbpx

Bukavu : Solange Lusiku, la voix des femmes du Kivu

2 minutes de lecture
Journaliste et militante née, Solange Lusiku porte haut et fort la voix des femmes de la région des Grands Lacs. Elle est la première femme éditrice d’un journal indépendant dans l’est de la République démocratique du Congo. Le Souverain est son arme de combat.
« Pourquoi l’arbre qui tombe doit-il cacher toute une forêt qui pousse ? », interroge Solange Lusiku lorsqu’on évoque l’image de la femme victime, de la femme violée du Kivu que véhiculent les médias internationaux et les ONG. Les violences sexuelles, une problématique complexe et un crime qu’il faut dénoncer, sont régulièrement utilisées par ces ONG comme un moyen de communication et de sensibilisation pour obtenir des financements. Un véritable business que déplore Solange. Elle dénonce le peu d’actions globales pensées à long terme soutenant le développement et l’activité des femmes qui luttent au jour le jour dans les campagnes du Kivu : « Ces femmes ne sont pas des victimes isolées totalement dépendantes de l’aide humanitaire. Elles s’organisent. Elles sont debout, leurs familles ont besoin d’elles. Elles ont des idées, elles prennent des initiatives. Malheureusement ces initiatives sont peu répercutées par les médias auprès du grand public. »