fbpx

La FIFA tranche obliquement, Mak International Group se tourne au TAS!

1 min en lecture

Non satisfaite du verdict rendu sur la situation de l’international ivoirien Wonlo Coulibaly par les juges du tribunal de football de la FIFA, la direction de la société Mak International Group (M.I.G) a saisi le TAS (Lausanne- Suisse).

En effet, suite à un litige opposant l’international ivoirien Wonlo Coulibaly l’un des protégés de MIG à Al-Shorta SC, quadruple champion d’Irak, MIG avait saisi la FIFA réclamant le paiement de dommages-intérêts à hauteur de 150 millions de FCFA.

Après plus de cinq mois de bataille juridique entre la société MIG et Al-Shorta Sporting Club devant les juges de la FIFA, l’instance faîtière du football trancha et condamna Al-Shorta SC à payer une indemnité de 90 millions de FCFA au joueur; une décision judiciaire très mal accueillie dans le camp de la société Mak International Group qui se voit insatisfaite du jugement .

Selon nos enquêtes, la direction de Mak International Group a saisi le TAS et y a même déposé leur dossier de recours en début de semaine.

Jordan Ntambwe Ngoy

Jordan Ntambwe Ngoy est un journaliste congolais, analyste sportif et présentateur télévision de Souther Times et Konisport sport RDC.