La pianiste Yuko Sonoda propose un concert d’orgue et piano à l’église Saint-Alban

Très attachée à la commune, la pianiste propose un concert d’orgue et piano, dimanche 4 novembre, à l’église Saint-Alban. Un événement proposé dans le cadre de la restauration de l’église.
Yuko Sonoda est Japonaise, mais sa belle famille est installée à Elven depuis 50 ans. « J’y viens souvent, depuis 15 ans, et j’y suis très attachée,raconte la musicienne. L’été dernier, Marcel Jégousse, délégué au patrimoine, m’a entendu jouer à l’orgue lors d’une messe dominicale et m’a demandé s’il était possible que je donne un concert. Comme j’ai plutôt une formation de pianiste, j’ai proposé un concert orgue et piano. »
L’artiste s’est déjà produite dans la région, à La Lucarne d’Arradon, et aux Carmes de Vannes. Mais encore jamais devant les Elvinois. « C’est pour cela que le projet m’a immédiatement enthousiasmé. »
Un répertoire entre fin XIXe et début XXe siècle
C’est une chance pour la commune de recevoir cette virtuose, qui a obtenu plusieurs prix au Japon et en France. Yuko Sonoda a suivi sa formation de pianiste à Kyoto et Osaka, au Japon. Puis elle est venue en France pour se perfectionner. Elle a notamment suivi une formation à l’enseignement au Conservatoire national supérieure de musique et de danse de Paris, et en a obtenu le Certificat d’aptitude en 2013.« J’ai enseigné à Bourges, pendant trois ans. Actuellement, j’enseigne dans les conservatoires de Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine) et Vaires-sur-Marne (Seine-et-Marne) . »
Pour ce concert, elle a choisi, comme fil conducteur, différentes sensibilités du répertoire piano et orgue crée à la fin du XIXe et au début XXe siècle, afin de confronter différentes esthétiques.« Je suis très contente de pouvoir partager, avec le public elvinois, des œuvres qui me touchent. Tout le monde peut venir car se sont des musiques très accessibles. »
Un concert au profit de la restauration de l’église
Elle proposera, entre autres, à l’orgue, des œuvres de Jean-Sébastien Bach, César Franck, Léon Boëllmann. Au piano, du Chopin et Claude Debussy. « C’est une grande chance de profiter de l’orgue qui a, probablement, été fabriqué à la fin du XIXe siècle. C’est un orgue français d’une sonorité impressionnante et chaleureuse, qui envahit l’espace de l’église d’une magnifique acoustique. » Le piano n’est pas un instrument d’église, mais il permettra à l’auditoire de comparer les deux sonorités.
Ce concert est organisé dans le cadre de la restauration de l’église. « Je suis très heureuse de contribuer, à ma façon et par la musique, à cette restauration. La partie la plus ancienne de celle-ci date de 1525, mais sa forme actuelle date de la fin du XIXe siècle et cela correspond aux œuvres que je vais proposer. »
Dimanche 4 novembre, concert orgue et piano de Yuko Sonoda, à l’église Saint-Alban, à 16 h 30. Participation libre .
Sam Manegabe: