fbpx

Non-respect de contrat de joueur : Et la FIFA trancha !

1 min en lecture

L’instance faîtière du football mondial a toujours sévi lorsqu’il s’agit des litiges de non-respect de contrat ou de rupture abusive de contrat entre ces différents acteurs notamment les athlètes, les entraîneurs, les clubs de foot etc.

L’an dernier, la société togolaise de management sportif MIG Mak International Group avait saisi la FIFA à la suite d’un litige opposant son protégé le défenseur international A ivoirien Wonlo COULIBALY au quadruple champion d’Irak, Al-Shorta SC. Mawuli Kwaku AVORGAH, directeur de Mak International Group, et avocat du joueur avait accusé le club irakien de rupture unilatérale et abusive du contrat de travail de son protégé Wonlo COULIBALY, ex-défenseur du tout-puissant Mazembe (RDC). Une situation qui n’avait pas du tout plu au représentant du joueur qui, préalablement à la plainte, n’avait pas hésité à recommander une solution à l’amiable entre  les deux parties avant de saisir officiellement la FIFA.

Après de longs mois de bataille juridique, les juges de la FIFA ont finalement donné raison à l’ancien défenseur du TP Mazembe et son avocat: la facture est salée pour les Irakiens d’Al-Shorta SC qui disposent désormais de 45 jours pour s’acquitter du montant redevable au joueur.

De source proche du club, il est fort probable qu’Al-Shorta fera appel et le dossier pourra définitivement s’achever au TAS.

Jordan Ntambwe Ngoy

Jordan Ntambwe Ngoy est un journaliste congolais, analyste sportif et présentateur télévision de Souther Times et Konisport sport RDC.