RDC : Sur TikTok, les médias d’actualités s’adaptent à la nouvelle tendance sociale

En Afrique, tout comme dans le reste du monde, l’usage du numérique est en forte hausse dans cette période de la pandémie de COVID-19, alors que la distanciation sociale est de mise et que les entreprises fonctionnent en télétravail.

Avec une tendance orientée beaucoup plus sur les réseaux sociaux, les plateformes telles que Facebook, Instagram, YouTube, Twitter ou encore TikTok battent les record de nombre de personnes actives tous les jours. Elles sont devenues une nécessité et un lien essentiel de communication avec le monde extérieur.

Des publications textes aux multimédias, plusieurs personnes ont vu leur carrière exploser grâce aux contenus numérique partages – souvent considérée comme un passe-temps qui est devenue une carrière pour les autres. Et même pour de médias enligne, ils se sont adapté à la nouvelle tendance pour booster encore plus leur audience.

Un coup de pouce pour Strong2kin Moov sur TikTok

À Kinshasa, Strong2kin Moov est devenu une référence de l’actualité de la culture urbaine congolaise. Il se fait une place, non seulement, parmi les médias les plus influentes de la capitale, mais aussi l’un de page Facebook et compte Instagram populaire en ce moment dans l’Afrique francophone. C’est avant tout un concept créé par Jérémie Kabamba pour promouvoir la culture de la République démocratique du Congo au reste du monde.

Activer sur TikTok depuis le mois de mars 2020, le média poste de vidéos gags qui égayent les internautes durant cette période qui a bouleversé le monde. En un trimestre, Strong2Kin Moov a produit plusieurs contenus vidéo qui mettent en avant les jeunes artistes congolais. Dans le souci de produire un contenu original qui n’avait rien à voir avec la musique dite profane, Strong2Kin Moov a lancé une branche « Made in Jésus » consacré aux activités gospel : Strong2Kin Gospel. Qui évolue très bien !

Amini Cishugi: