fbpx

Actualité

///

Gurost El Modo, l’homme a la carrière féerique

C’est la grande question qu’un million des personnes se posent à chaque fois, mais qui est finalement Gurost El Mode ? la réponse à cette question et que c’est un homme à tout faire.

Il est connu sous multiples facettes, mannequin, styliste afro-américain mais aussi manager d’artiste etc.

Gurost El Modo a un professionnalisme inné. Dans ses multiples taches, il fait tout avec justesse, rigueur, classe et professionnalisme hors norme

En tant que mannequin il a acquis une grande notoriété sur le plan continental et même mondial, depuis un certain les grandes marques ne font que baver sur sa personne et reste très courtisé mais la décision de signer avec une grande marque lui revient.

 Aujourd’hui si on peut citer des mannequins comme Jarret robinson, Broderick Hunter a cette grande liste on peut désormais y ajouter Gurost El Modo. Son teint, son charisme, son élégance et son habillement au quotidien témoigne tout car il s’est doté d’une personnalité afro-américaine.

Dans sa tâche comme style Gurost ne sait pas seulement se vêtir mais sait aussi vêtir les autres. En créant sa marque Fastyclass l’objectif était de changer le tropisme de la mode et notre regard sur la beauté et l’élégance. Il reste en ce jour le directeur exécutif de sa marque vestimentaire

Comme manager d’artiste Gurost El Mode construit son petit monde en toute discrétion mais avec des ambitions très louables, en 2021 il recrute un poulain doué de talent dont son avenir en musique s’avère glorieux, il le forme et lui baptise Bala Boy, un nom qui fera sans doute les tours blogs et interviewe après la réalisation de leur tout premier projet.

/

Kitara Budju, blogueur et créateur de contenus web, notre influenceur du jour

Kitara Budju, comme la webémission « Influenceur du jour » le classe, est une personnalité du web, connue pour ses différentes créations numériques en matière de blogging sur Facebook. Il est l’un de plus jeunes blogueurs congolais basé à Kinshasa en République démocratique du Congo.

De son vrai nom Kitara Budju, est un blogueur congolais et créateur de contenus web basé à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo. Sur internet, son nom fait identité d’une page de plus d’un demi million d’abonnés, ce qui fait de lui l’un des influenceurs congolais les plus en voyue sur Internet.

Kitara Budju fais ses premiers débuts sur les réseaux sociaux en 2020 alors que le monde faisait face à la pandémie de Corona virus. Professionnellement, sa passion du monde du numérique l’a conduit, malgré les hautes et bas du métier, vers une carrière très prometteuse d’influencer.

Mais qui est-il ?

Né et basé à Kinshasa, Kitara Budju est ici d’une famille chrétienne. Depuis 2012, son enfance fut bercé par le rêve de devenir l’un de plus grands nom de l’histoire, être une célébrité grâce à son talent et ses ambitions.

Kitara Budju est un ancien du complexe scolaire Teddy où il a obtenu son diplôme d’État de fin des études secondaires avant de poursuivre son cursus en informatique de réseaux à l’université.

/

Jordan Merryl, blogueur et créateur de contenus web, notre influenceur du jour

À seulement 20 ans et natif de la ville de Kisangani dans la province de la Tshopo, Jordan Merryl, comme la webémission « Influenceur du jour » le classe, est un jeune talent à découvrir. Il est l’une des figures du blogging sur les réseaux sociaux.

De son vrai nom Jordan Mosunga Prince, connu sur internet sous le pseudo de Jordan Merryl, c’est un blogueur congolais et créateur de contenus web sur les réseaux sociaux. Sa page Facebook culmine une très grande audience, ce qui lui a permis de frôler de plus de huit cent mille abonnés.

Sur les réseaux sociaux, ses contenus basés sur les blogging de conseils et du bon humeur, sont partagés par quotidiennement sous format visuel du texte au vidéo, en passant par des images.

Mais qui est-il ?

Jordan Merryl est né le 26 septembre 2002 à Kisangani, chef-lieu de la province de la Tshopo en République démocratique du Congo. Depuis 2020, il fait des études en médecine, filière biomédicale, à l’Université de Kisangani.

En République démocratique du Congo, il s’est popularisé sur internet étant que blogueur et créateur de contenus web sur Facebook. Jordan Merryl s’est également démarqué de son talent et envie d’influencer de sa manière le monde, au point de se placer parmi les plus populaires blogueurs congolais.

//

Football : Allô Kolo Muani c’est l’équipe de France à l’appareil 

Le joueur d’origine congolaise Randal Kolo Muani va honorer sa première sélection avec l’équipe de France de Didier Deschamps, une convocation mi-figue mi-raisin vu le nombre de grands noms de l’équipe de France blessés.

Les congolais ne verront jamais Kolo Muani avec le maillot de léopard et l’espoir s’envole éternellement pour les 80 millions d’amoureux du ballon rond de la RDC

Ce nom s’ajoute à une grande liste des noms que la sélection congolaise a déjà perdus suite à un désintérêt très visible de la FECOCA au détriment des jeunes pépites du football congolais.

Kimpembe, Ndombele tout comme Kevin Mbabu et Steve Nzozi leurs noms été toujours été évoquer  par les  supporteur congolais, mais la FECOFA aurait préféré ce temps-là de se concentrer sur le  cas des joueurs locaux en évolution.

Certains de ses joueur avait même fait les voyagent pour venir en sélection c’est le cas de Nzozi et Kimpembe qui ont tous porter le maillot congolais mais suite au manque des suivis ils renoncer à la sélection de leurs parents.

D’autre nom sont  encore évoquer comme simon Banza, Arnold Bisaka et tant d’autres qui sont proches de venir en sélection mais la politique d’attirance de la FECOCA demeure faible.

Roger Hitoto aurait fait de son mieux pour remettre les choses en ordre mais ce dernier fut abandonner a son propre sort.

/

Culture – Musique : J Blaise Charoo dévoile le clip de la chanson « Aminah »

Le chanteur congolais J Blaise Charoo a lancé ce samedi 10 septembre 2022 sa nouvelle chanson « Aminah », qui est une collaboration avec l’artiste Julys RnB.

La chanson fait suite deux mois plus tard après la sortie de J Blaise Charoo de « Mboka nayo » en collaboration avec Mr Two Linga et un maxi-single « Nalingi yo Achour » en dédicace à l’homme affaire libano-congolais Abed Achour.

Ce week-end, 10 septembre 2022, avec la sortie de sa nouvelle chanson « Aminah » en collaboration avec Julys RnB, J Blaise Charoo dévoile le clip de cette sur sa chaîne YouTube où vous pouvez visualiser la vidéo officielle d’environ trois minutes.

/

J Blaise Charoo : retour sur scène de l’étoile montante de la musique congolaise

Le jeune artiste musicien congolais, J Blaise Charoo, annonce la sortie de sa nouvelle chanson « Aminah » dans la journée de ce samedi 10 septembre 2022.

Natif de l’île d’Idjwi, J Blaise Charoo tire à vue et se fait peu à peu une place sur la scène de la musique congolaise. Il a déjà une discographie de quelques chansons à succès dans sa province natale, celle du Sud-Kivu à l’Est de la République démocratique du Congo.

Depuis ses premiers débuts dans la musique quelques années plus tôt, en 2017, l’artiste musicien s’est basé dans la ville de Bukavu et enchaîné des performances dans toute cette ville. Son style, allant de la rumba congolaise à la musique populaire, J Blaise Charoo fait un peu de tout, grâce à son talent qui le lui permet.

Ce mois de septembre, il annonce son grand retour sur la scène musicale avec la sortie de la chanson « Aminah », en collaboration avec Julys RnB, prévue pour la journée de ce samedi 10 septembre 2022. Étant un artiste indépendant, ses chansons sont diffusées et disponibles sur la plateforme américaine de partage de vidéos, YouTube.

//

Urgent : Béké FC du Bénin désormais interdit de tout recrutement par la FIFA !

C’est désormais officiel : le Béké FC du Bénin ne pourra recruter de nouveaux joueurs.

En effet, face à deux condamnations de la part de la Commission de Statut de Joueurs de la FIFA après les plaintes déposées par les joueurs ivoirien Zoumana Dagnogo et le Togolais Allassane NASSAM, des plaintes pour résiliation abusive de contrat de travail, le Béké FC n’est toujours pas capable de procéder aux paiements des montants dûs aux deux joueurs.

Suite à ce non-respect de décisions judiciaires de la FIFA, l’instance dirigeante du football mondial présidée par Gianni Infantino vient d’imposer une interdiction de recrutement à l’échelle nationale comme internationale au club béninois de Béké FC. Désormais, la survie du club nordiste et le recrutement de nouveaux joueurs pour la saison sportive 2022/2023 passeront désormais par les paiements des arriérés de salaires ainsi que des indemnités pour rupture de contrat des joueurs Zoumana Dagnogo et NASSAM Allassane.

A cette allure, il est clair que la Fédération Béninoise de Football présidée par Mathurin de Chacus ne devra autorisée aucun nouveau recrutement au niveau du Béké Football Club pour la nouvelle saison sportive 2022/2023; la FBF étant déjà officiellement avertie par la FIFA.

RDC : Qui est l’influenceur congolais Felly K, le fils de l’homme politique Jean-Marc Kabund ?

Très discret en ce qui concerne sa vie privée, côté sa famille, l’homme politique et ex-vice-président de l’UDPS Jean-Marc Kabund est le père d’un influenceur congolais, connu sous le nom de Felly K.

L’un de poids lourds dans la politique en République démocratique du Congo, Jean-Marc Kabund, députe à Kinshasa et vice-président jusqu’à en 2018 du parti politique UDPS après la mort d’Étienne Tshisekedi, est le père de l’influenceur congolais Felly Tshunza Ndala, connu sous le nom de Felly K.

Né en 2005, Felly K s’est orienté dans le numérique et a lancé sa carrière à l’âge de 15 ans. Sur Facebook, le jeune influenceur compte plus de quatre cent quarante-et-un mille (441k) abonnés, un nombre intéressant obtenu dans quelques mois sur sa page créée dans le dernier trimètre de 2021.

Quant à son père, côté sa vie privée, l’homme politique reste trop discret à ce point. Pourtant, lorsque l’on est sous le feu de projecteurs avec un bel et promettant parcours professionnel sur le plan national, certaines choses finies par sortie. Beaucoup plus lorsque l’influence sur internet fait partie du quotidien.

Outre les réseaux sociaux où Felly K fait le blogging et partage de ses clichés pris, il poursuit ses études humanitaires au Collège Cartésien de Kinshasa, où il se focalise en littérature et en informatique.

/

David Leader, acteur et mannequin congolais, notre influenceur du jour

À 24 ans aujourd’hui et natif du Bukavu dans la province Sud-Kivu, David Leader, comme la webémission « Influenceur du jour » le classe, est un jeune talent à découvrir. Il est l’une des figures du grand écran et de la mode en République démocratique du Congo.

Le 12 août… la date pour la fête de naissance de David Leader. L’acteur et mannequin congolais originaire du Sud-Kivu se fait une carrière sur internet. Passionnée de l’univers cinématographique, il évolue dans la production locale à Bukavu, où il participe à des court-métrages publiés sur Facebook.

Mannequin en second plan, il fait partie de jeunes talents de la province du Sud-Kivu en République démocratique du Congo évoluant dans la mode. Basé au studio de Mus Business, David Leader se fait repérer il y a plusieurs mois déjà grâce à un concours de photographie.

Mais qui est-il ?

Né en 1998 à Bukavu, Mulemera Kajange David, dit David Leader, est ici d’une famille de quatre enfants, dont il est fils aîné. De père militaire, il s’habitue à routine quotidienne dans l’Est de la République démocratique du Congo, une région trouble par milices rebelles depuis plus de deux décennies.

David Leader est graduat en management et sciences économiques à l’Université du CEPROMAD de Bukavu, où il poursuit son cycle de licence. C’est depuis 2018 qu’il débute dans sur le petit écran, avant de s’orienter vers la photographie dans la mode, une deuxième casquette du jeune influenceur.

/

Musique : le retour de l’artiste Cor Akim avec la chanson « Mkuu »

Depuis le mois dernier, le chanteur congolais Cor Akim a annoncé sa nouvelle chanson après plus d’un an d’absence de la scène musicale. Un retour marqué par la sortie d’un clip vidéo de la chanson intitulé « Mkuu » disponible sur YouTube depuis le lundi 1er août.

Cor Akim est de retour avec la vidéo astucieuse de son nouveau single « Mkuu ». Le morceau est la nouvelle sortie en style gospel de l’artiste congolais originaire de la ville de Bukavu. Après un grand succès auprès du public du sud et nord Kivu, ses chansons telles que « Sorry really » et « Mon vote » deviennent lui propulse sur la scène nationale avant faire retirer pour un certain moment pour de raisons personnelles.

Actuellement basé à Nairobi, la capitale kényane, celui qu’on surnomme le Prince Akim fait un grand retour artistique. Une bonne nouvelle pour ses fans. De la musique rap ou encore soul au genre gospel… tel est son nouveau style, comme nous pouvons le constater par le clip vidéo publié sur YouTube depuis le lundi 1er aout 2022.

Le mot « Mkuu », titre de la chanson chantée en swahili – signifiant littéralement « Grand » en français – fait référence à la grandeur de Dieu avec des paroles fortes d’adoration et louage. Cela fait, le public était au rendez-vous. La vidéo a enregistré plus de quatre mille vues durant sa première journée de sortie.

1 2 3 9