fbpx

Seth Kikuni, candidat malheureux à la présidentielle accuse C.Nangaa d’avoir détourné ses voix au profit de Shadary

1 min en lecture
Le candidat malheureux à l’élection présidentielle du 30 décembre dernier, Seth Kikuni a accusé le président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) Corneille Nangaa, de détourner ses voix au profil du candidat du Front Commun pour le Congo (FCC) Emmanuel Ramazani Shadary.

« Corneille Naanga mérite la prison. Il a même reduit à 10% le peu de voix que j’ai obtenu pour les donner à Shadary. Quelle cruauté! », a -t-il twitté ce mercredi 16 janvier 2019.
Pour rappel, le résultat provisoire de la CENI à la présidentielle consacre le candidat commun de cap pour le changement (CACH) Félix Tshisekedi vainqueur avec 38,57% des voix.
Il est suivi de l’opposant de la Coalition LAMUKA Martin Fayulu qui a saisi la cour constitutionnelle en consternation des ses résultats.
Le dauphin du président Kabila a obtenu 23,84% des voix.
Sa plateforme a pris acte de la décision de la CENI et n’a introduit aucun recours.